D'où vient Anfield ?

Dis-moi ça vient d'où… Anfield Road

"When you walk...", quel supporter n'a jamais rêvé de ne serait-ce seulement susurrer l'hymne mythique du Liverpool Football Club à Anfield ? Situé dans le quartier du même nom, le stade des Reds voit toutes les deux semaines environ 40 000 supporters se déchaîner en tribunes et dans les pubs. La devise du club "You'll never walk alone" ("Tu ne marcheras plus jamais seul" en Français) orne le portail de l'enceinte. Les spectateurs affluent, quelques fois imbibés d'alcool et vêtus de leurs tuniques rouges sous l'œil de Bill Shankly.  


Encore et toujours là, entraineur de 1959 à 1974 il n'a jamais vraiment quitté le stade. Une statue continue de rappeler ses traits, les bras levés, souvenir de son titre de champion glané en 1973. Le portail, inauguré en 1982, est aussi un monument à sa mémoire. Un autre souvenir, plus discret, rappelle le protagoniste de la remonté du club dans l'élite en 1962. Une pancarte "This is Anfield" prône dans le tunnel d'accès des joueurs. C'est lui qui l'installa, sorte d'encouragements indirects à ses joueurs, repris par tous depuis. Enfin une stèle en marbre abritant une flamme en souvenir des 96 victimes de la tragédie de Hillsborough se trouve à l'intérieur du stade.                                                                                                    

Étonnement le premier locataire fut le club d'Everton, l'autre grand club de la ville entre 1884 et 1892.

John Houlding propriétaire du terrain décida d'augmentait le loyer du stade de 20 000 places à l'époque. Refusant de payer, le club emménagea à Goodison Park.  Houlding décida alors de fonder sa propre équipe, le Liverpool Football Club. Anfield reste encore aujourd'hui un lieu privilégié pour les amateurs de ballon rond. Où se confondent anciennes et nouvelle générations.



 

Kérian Portrait - n°46 – février-mars 2014 – 

ce site a été créé sur www.quomodo.com